L’ouverture d’un restaurant est une gigantesque décision qui change la vie. Il y a tant de choses à planifier à l’avance pour être prêt. Mais avec le bon plan, vous pouvez y arriver. Etes-vous curieux de savoir comment ouvrir un restaurant ? Ce guide couvre tout ce que vous devez savoir sur les démarches à effectuer pour ouvrir une entreprise de restauration en trois étapes, ainsi que les formalités administratives et juridiques y relatives.

Les démarches à suivre

Réalisez un plan d’affaires et de marketing solide pour votre restaurant en utilisant toutes les ressources à votre disposition.
Outre les contacts personnels et les connaissances professionnelles, les entrepreneurs doivent prendre contact avec les centres locaux de développement des petites entreprises, les centres de développement économique, les chambres de commerce locales et les associations de commerçants. Ces organisations existent pour aider les nouvelles entreprises à démarrer. Bien d’entre eux peuvent fournir des modèles de plans d’affaires et de marketing, ainsi qu’apporter leur expertise personnelle à votre entreprise.

Trouvez un emplacement approprié pour votre nouveau restaurant

ouvrir un restaurantSi vous avez déjà en tête l’emplacement d’un certain restaurant, ne vous y attachez pas trop avant de savoir s’il présente toutes les conditions nécessaires à la réussite d’un restaurant. Choisissez judicieusement votre emplacement en fonction de l’étude de marché que vous avez réalisée et de votre clientèle cible. Assurez-vous que votre restaurant est facile d’accès pour eux. L’emplacement doit être situé dans une zone très visible et très fréquentée afin d’accroître l’exposition et de stimuler les affaires. Recherchez un endroit qui attire de nombreux passants. De plus, vérifiez s’il y a un parking et si l’accès est facile à pied ou en voiture.

Engagez des employés qui connaissent l’entreprise et comprennent vos objectifs

Cette étape importante peut aider une entreprise à prospérer en recrutant des personnes qui connaissent bien le secteur de la restauration, qui sont enthousiastes et qui se passionnent pour votre vision entrepreneuriale spécifique. L’embauche d’employés enthousiastes, et compétents peut également permettre à votre entreprise de se démarquer de la concurrence.

La partie juridique : Licences et permis nécessaires pour ouvrir votre restaurant

Vous avez clairement défini votre concept, analysé le marché, défini vos prix, établi une information financière détaillée, fait les prévisions financières nécessaires, … Bien que vous pensiez déjà être prêt à commencer, ce n’est pourtant vraiment pas le cas. Voici la partie la plus spécifique de l’ensemble du processus : obtenir les licences nécessaires. Et l’acquisition de toutes ces licences exige beaucoup de patience.

De quelles licences et de quels permis avez-vous besoin si vous voulez ouvrir un restaurant ? La vérité est que les aspects juridiques du processus peuvent ralentir votre progression si vous ne planifiez pas en conséquence et ne commencez pas à les traiter simultanément. Pour de nombreux restaurateurs, la procédure d’obtention d’une licence est souvent la plus laborieuse, mais au final, lorsque l’autorisation d’ouvrir est obtenue, le résultat est toujours satisfaisant. Voici donc les licences et permis les plus courants que vous devrez demander : la licence d’exploitation, le certificat d’occupation, licence de restauration, licence d’alcool, licence de musique