Catherine 8 novembre 2019

Rassemblant des millions de fans dans le monde entier, la course automobile se rapproche davantage d’une discipline sportive que d’une simple distraction. En effet, lors d’une compétition, le pilote doit apprendre à faire corps avec un bolide lancé à pleine vitesse. Pour permettre à leur poulain de se démarquer de ses concurrents, une équipe de professionnels des courses œuvre d’arrache-pied en coulisses. Que ce soit pour l’entretien du véhicule, l’entraînement du pilote ou encore l’optimisation de la puissance du moteur via le choix d’un bon lubrifiant, gagner une compétition tient à de nombreux facteurs, en plus du talent.

Les préparatifs avant un départ en course : les consommables

Peu importe la marque d’une voiture de course, il est d’usage de recourir fréquemment au changement des consommables. Pour procéder à l’opération, il est toujours préférable de faire appel aux services d’un spécialiste automobile. Ces professionnels se chargeront en effet de remettre à niveau les liquides de frein et de refroidissement tout en s’assurant que d’autres interventions ne sont pas requises. Les experts entourant le pilote doivent par conséquent être efficaces et en mesure de pallier au moindre problème.

Au niveau de la voiture, l’assistance se chargera d’avoir à disposition un maximum de pièces de rechange. Parmi les équipements les plus indispensables figurent les trains de pneus de rechange. Cependant, les oublis qui peuvent généralement pénaliser un pilote et son équipe tiennent principalement aux additifs. Manquer d’huile moteur ou d’huile de boîte de vitesse en pleine compétition ne pardonne pas.

L’entretien du moteur d’une voiture de course

Nombre de coureurs automobiles le soutiennent, la course constitue une véritable passion. Outre les qualités requises chez le pilote, la victoire repose essentiellement sur l’état général de la voiture en compétition. Un véhicule de course n’est rien sans un moteur qui puisse être à la hauteur du défi à relever. En effet, il est indéniable que les performances d’un pilote sur la piste sont conditionnées autant par ses talents de pilotage que par la qualité du moteur.

L’importance des additifs

Pour qu’un moteur délivre une performance optimale, il est important de soigner sa consommation d’une part, et d’autre part, d’améliorer sa puissance. Choisir de l’huile moteur adaptée pour la compétition permettra en outre au véhicule de faire face à toutes les situations. Dans la plupart des cas, les professionnels qui secondent le pilote procèdent à une reprogrammation. Ces experts des sports mécaniques disposent généralement d’une expertise en électronique. Ainsi, ils sont en mesure d’opérer les meilleurs réglages en termes de régulation de l’arbre à cames, d’amélioration de l’injection ou encore d’ouverture des soupapes d’admission.

L’huile moteur en compétition

Il faut savoir que toute voiture de compétition est équipée d’un moteur dont les spécificités supposent des besoins particuliers. Comme ils sont généralement soumis à une utilisation intensive, ils doivent faire l’objet d’un entretien minutieux. Durant une course, un moteur allie vitesse de rotation élevée à une très haute température en exercice. Une huile de compétition possède normalement des propriétés lubrifiantes et nettoyantes. Elles permettent par conséquent de protéger efficacement un moteur. Idéalement, faites votre choix en privilégiant les meilleures références du marché. Vous pourrez trouver diverses caractéristiques et des indices de viscosité adaptés à votre véhicule.

L’huile de boîte de vitesse

Ce type de consommable permet de limiter les frictions de façon à optimiser le passage de vos rapports. Ils sont ainsi indispensables en compétition automobile. En effet, ces huiles sont très performantes en ce qui concerne les engrenages chargés. De manière générale, elles conviennent aussi bien pour le Rallye Raid que pour les compétitions 4×4. Très prisées pour une utilisation intensive, les huiles de boîte de vitesse présentent des caractéristiques anti-usure qui agissent sur les bruits de fonctionnement tout en assurant la longévité du mécanisme sollicité.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*