Catherine 26 septembre 2019

Tout comme le casque, le blouson, les genouillères, la dorsale, les gants et autres accessoires de protection, l’antivol de moto fait partie des équipements que tout motard doit posséder. Face à la multitude de types de protection pour moto qui existent sur le marché, il n’est pas toujours évident de trancher et d’opter pour un modèle précis. Antivol en forme de U, chaîne, bloque-disque, alarme… le choix ne manque pas. Suivez ce guide pour savoir quel antivol choisir pour protéger efficacement votre moto.

Les différents types d’antivols moto

Les antivols pour moto se déclinent en deux grandes catégories : les antivols mécaniques et les antivols électroniques. Si les premiers permettent d’immobiliser et d’empêcher les deux-roues de rouler, les seconds ont quant à eux un rôle de dissuasion. Ces premiers types d’antivols moto sont les plus prisés par les motards du fait qu’ils offrent une protection accrue par rapport aux alarmes.

Parmi les antivols mécaniques :

  • L’antivol en forme de U: difficile à couper et à casser, c’est le type de matériel le plus utilisé. Il offre un niveau de protection élevé. L’antivol U est disponible en différentes tailles qui varient selon la longueur des branches, le diamètre et l’écartement. Pour le choisir, vous devez avoir votre moto avec vous ou prendre ses mesures. En effet, cet outil de protection doit s’adapter à votre moto, sinon il ne serait pas efficace. Si ce type d’antivol est efficace, il est toutefois assez encombrant.
  • La chaîne: moins imposante que l’antivol moto en forme de U, la chaîne est souvent utilisée comme une protection d’appoint. En effet, elle est indiquée généralement en complément d’un antivol en forme de U. Si la chaîne a toujours été réputée moins efficace que l’antivol U, sa qualité s’est nettement améliorée avec le temps. Une chaîne homologuée peut en effet contribuer, à elle seule, à la protection de votre moto.
  • Le bloquedisque: tout comme l’antivol U et la chaîne, il permet d’immobiliser la moto. Il l’empêche de rouler en bloquant le disque de frein. Il est plus léger, plus pratique et se range facilement dans le coffre ou sous la selle de votre moto. Il est particulièrement adapté lorsque vous vous éloignez de votre moto pendant une courte durée. Contrairement à la chaîne et à l’antivol en forme de U, le bloque-disque ne permet pas de fixer votre engin à un encrage. En général, le bloque-disque est doté d’une alarme.

antivol moto

Les critères de choix d’un antivol moto

Pour vous assurer de la qualité et de l’efficacité de votre antivol moto, vous devez prendre en compte certains critères :

  • L’homologation: choisissez uniquement les dispositifs « certifiés NF » ou portant la mention « classe RSA ».
  • Le niveau de sécurité: quel que soit le modèle d’antivol que vous choisissez, veillez à la solidité du dispositif. Les matériaux garantis anti-sciure assurent un niveau de sécurité élevé. Vous devez également vous assurer que la fermeture à clé soit assez solide. Préférez les serrures anti-perçage ou anti-crochetages.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*