Catherine 1 février 2019

Il n’est pas nécessaire que ce soit toujours un teckel : Les boulettes de prunes présentent une fois de plus le fruit à noyau à son meilleur avant la fin de la saison.

Ce que la couverture de laine douce est pour nous par une fraîche journée d’automne, c’est la prune de la pâte de pommes de terre, qui la transforme en boulette de prunes. Ensuite, un bain dans de l’eau bouillante attend. Dans la chaleur, le fruit fond, un peu de cannelle-sucre est ajouté et la prune est ce que nous voulons qu’elle soit à cette période de l’année : chaude, juteuse, sucrée.

Bien sûr, il a le même goût que chaque année sur la Datschi – mais à un moment donné en automne, le temps est venu où il peut être un peu plus chaud et plus nutritif. Alors les boulettes de prunes doivent être sur la table. Et cela rapidement, parce que la courte saison des fruits touche à sa fin.

Dans ce plat, la prune entre en liaison avec une pâte de pommes de terre classique, qui complète par ailleurs des plats plus savoureux. Ainsi, les boulettes de prunes ne courent jamais le risque de devenir trop sucrées et, dans la plus belle tradition pâtissière, jouent le rôle d’un plat principal et d’un somptueux dessert.

Ingrédients :

500 g de pommes de terre

150 g de farine

1 œuf

env. 500 g de prunes

salin

80 g de beurre

6 c. à table de chapelure

3 c. à table cannelle-sucre

 

Préparation

Faire bouillir les pommes de terre, les peler et les presser dans un grand bol. Laisser refroidir. Pendant ce temps, couper les prunes en morceaux et enlever les graines, ajouter une petite cuillerée de sucre cannelle à chaque prune à la place du cœur.

Pour la pâte de pommes de terre, mélanger la farine, un peu de sel et l’oeuf avec le mélange de pommes de terre. Si la pâte devient trop collante, utilisez simplement un peu plus de farine. Presser ensuite un peu de pâte de pommes de terre dans un cercle plat, recouvrir d’une prune, enfermer complètement et former des boulettes. Veillez à ce que la couche de pâte ne devienne pas trop épaisse.

Porter l’eau salée à ébullition dans une grande casserole. Verser les boulettes de pâte dans l’eau et réduire la température pour que l’eau ne bouillonne pas. Laisser reposer pendant dix minutes, puis retirer à l’aide d’une écumoire et égoutter.

Faire fondre le beurre dans une poêle, ajouter la chapelure et faire frire jusqu’à ce qu’il soit doré. Rouler les boulettes de pâte, saupoudrer de sucre à la cannelle et servir.

 

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*