Catherine 1 février 2019

Nettoyer une shisha n’est pas si facile, mais avec un peu de pratique et les bons outils, c’est plus rapide et plus facile que vous ne le pensiez. Nous vous montrerons comment nettoyer votre shisha après la fête.

 

Nettoie  du Shisha : Vous avez besoin de ce matériel

 

Afin d’obtenir un goût de tabac optimal, vous devez nettoyer soigneusement votre shisha après chaque usage. Pour cela, vous avez besoin :

 

Détergent pour lave-vaisselle, vinaigre, éponge ou chiffon, nettoyant pour casseroles et cure-dents pour la tête du tabac,

une longue brosse ronde pour nettoyer la colonne de fumée et du dentifrice pour éliminer les résidus,

Onglets pour lave-vaisselle ou poudre à pâte pour nettoyer le bocal en verre.

 

Étape 1 : Nettoyer la tête du tabac

 

Pour commencer le nettoyage, vous devez d’abord démonter la shisha. Ainsi, vous pouvez nettoyer chaque pièce individuellement. La tête du tabac est particulièrement importante parce que le tabac y reste généralement collé. Souvent, il n’est pas facile d’enlever les résidus de tabac de votre tête, mais avec un peu de patience et de détergent, c’est possible.

Lors du nettoyage de la tête de tabac, cela dépend si vous avez une tête de tabac glacée ou une tête de tabac brut sur votre pipe à eau.

S’il s’agit d’une tête de tabac glacée, il suffit de presser les résidus de tabac hors des trous avec un cure-dent et de laver ensuite la tête avec du liquide vaisselle et de l’eau chaude.

Si vous n’êtes pas encore satisfait du résultat, vous pouvez faire tremper la tête de tabac dans du vinaigre pendant une dizaine de minutes. Rincer ensuite soigneusement les résidus avec de l’eau chaude et une éponge.

Pour les têtes non enduites, vous devez d’abord nettoyer les trous avec un objet pointu et laver la tête avec de l’eau et du détergent.

Cependant, la variante vinaigre n’est pas recommandée pour ces modèles, car le vinaigre peut endommager la surface non traitée. Avec des têtes de tabac non enduites, vous pouvez enlever la saleté tenace avec un nettoyeur de pot ou de la laine d’acier à la place.

Etape 2 : Nettoyer la colonne de fumée

Une fois que la tête du tabac est propre, c’est au tour du cou de la shisha. Le cou de la shisha s’appelle une colonne de fumée et est un long tube de métal. Après avoir fumé, l’intérieur est généralement recouvert d’une couche collante que la fumée laisse derrière elle. Il est impossible de nettoyer l’intérieur à la main, vous avez donc besoin d’une brosse ronde longue et étroite. Ces brosses sont disponibles spécialement pour les conduites d’eau et coûtent entre trois et cinq euros l’ensemble.

Pour garder la colonne de fumée propre, appliquez un peu de dentifrice sur la petite brosse ronde et frottez bien l’intérieur de la colonne.

Ensuite, il suffit de rincer le cou de la shisha à l’eau.

 

Étape 3 : Nettoyer le récipient en verre

Le récipient en verre est aussi appelé bol Shisha. C’est là que se trouve le liquide qui génère la vapeur lorsqu’on fume. Ici aussi, de nombreux résidus sont déposés. Il est particulièrement important de vider et de nettoyer le bocal en verre après chaque fumage, sinon vous remarquerez un goût rassis avec le temps.

 

Remplir le bol à moitié avec de l’eau tiède et ajouter de la levure chimique ou, selon la taille, une ou deux pastilles pour lave-vaisselle. Veillez à ce que l’eau ne soit pas bouillante, sinon le bol risque de sauter.

Laisser agir le mélange pendant un certain temps et faire pivoter le liquide de manière à ce que la moitié supérieure du récipient soit également propre.

Pour enlever les saletés restantes, il est préférable d’utiliser la liquide vaisselle et la brosse ronde épaisse incluse dans l’ensemble.

Enfin, le bol doit être rincé à fond à l’eau claire.

 

Etape 4 : Nettoyer le tuyau

Enfin, le tuyau peut être nettoyé. Attention, ici c’est valable : Moins c’est plus ! Le tuyau doit rarement être rincé à l’eau claire. Si vous nettoyez le tuyau trop souvent, il risque de rouiller. Il est donc important de bien sécher le tuyau après le rinçage. La meilleure façon de le faire est d’accrocher le tuyau ou de le sécher à l’aide d’un sèche-cheveux sur une marche froide. Les tuyaux sans spirale en acier inoxydable ne doivent pas être lavés.

Maintenant votre Shisha est propre et prête à partir. Pour enfin pouvoir l’utiliser, il vous suffit de monter et d’allumer votre conduite d’eau. Dans l’article suivant, nous vous montrerons comment construire correctement une tête de shisha.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*